Cette série est un parcours de l'intime, une rencontre avec soi-même
au travers des années, entre violence et sensualité.

L’utilisation de poses académiques permet de rester dans un contexte atemporel qui est aussi
le reflet d’une réalité historique de la condition des femmes.

Ces photos sont découpées puis recousues au fil de soie :
une tentative de réparation et de matérialisation de la blessure.


(Photographie, tirage pigmentaire sur Canson baryté, fil de soie)

Série de 9 pièces – © VAM 2013-2014